Questo sito utilizza cookie tecnici necessari al funzionamento. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o a ad alcuni cookie, consulta la cookie policy

Ce que nous faisons

Maroc

Ce que nous avons réalisé

Le Maroc est un centre important, en tant que pays d'émigration vers l’Italie. RE.TE. a concentré un parcours de coopération basé sur l'artisanat comme une expérience d'économie de solidarité et coopérative.

Une première expérience s'est déroulée depuis 2000 à Kouribgha (Casablanca), centre d'émigration vers le Piémont et d’extraction de phosphates pour l'exportation qui ne laissent pas de richesse aux habitants. Il y a eu l’implication des coopératives de femmes rurales, souvent des chefs de famille, qu’ont reçu une formation en artisanat (tisserands et couturières, producteurs de tapis, de couvertures et de vêtements équitables et solidaires).

Le programme "Interventions pour la qualification professionnelle et le soutien aux choix migratoires conscients", cofinancé par la Région Piémont, a développé et consolidé les lignes d'intervention introduites en 2008 par un réseau de 5 ONG du Piémont. Il a notamment agi selon trois axes: qualification professionnelle, sensibilisation aux trajectoires migratoires, création d'entreprises. Ces secteurs visent à soutenir la prise de conscience des trajectoires migratoires et de l'auto-entreprenariat sur le terrain en tant qu'alternative durable aux choix migratoires parfois inconscients et responsables.

Les actions ont développé des formations qualifiantes pour les compétences des femmes impliquées, les accompagnant dans la transition du travail informel au travail formel et dans le démarrage d'activités commerciales locales, une source de revenus pour elles-mêmes et le développement économique de la région. En outre, les propositions d'auto-entrepreneuriat ont été soutenues par le soutien financier à des micro-projets d'initiatives entrepreneuriales proposées par des femmes bénéficiant de formations ou des jeunes sensibilisés et accompagnés dans la planification de leur propre avenir.

Un deuxième parcours a eu lieu à Tamesloht (Marrakech), dans l'une des provinces les plus pauvres du Maroc; Tamesloht est une ville qui a perdu son rôle historique et culturel au fil du temps, devenant de plus en plus une banlieue - de Marrakech. Tamesloht a un patrimoine architectural remarquable à préserver, y compris le complexe de Zauia.

RE.TE. a realisé la qualification professionnelle et commerciale des jeunes chômeurs et des artisans experts dans le domaine de la céramique traditionnelle. Le programme s'est étendu à la récupération et à l'amélioration de toutes les activités artisanales traditionnelles, au développement urbain et architectural des quartiers historiques et à la création récente du centre urbain, au développement conjoint de la production agricole locale et notamment de l'huile d'olive et des olives; tous axés sur la durabilité environnementale et visant à réduire la pollution dans la région.

L'action a proposé un modèle de développement rural alternatif dans un pays de grande inégalité, un exemple de gestion durable des activités rurales comme une alternative à l'émigration. L'artisanat s'est développé comme source d'emplois et de revenus, valorisant la réalité existante, améliorant les techniques de travail, les conditions de travail et d'environnement, améliorant la formation des nouvelles générations dans le domaine de la céramique, afin de retrouver la tradition locale. leur offrir de meilleures opportunités d'emploi.

Le projet de coopération décentralisée "Soutien aux activités artisanales et renforcement du marketing dans la commune rurale de Tamesloht" visait à améliorer les conditions socio-économiques de la communauté rurale et urbaine de Tamesloht à travers la récupération, la conservation et l'amélioration des activités de production traditionnelle. Les activités génératrices de revenus ont été augmentées dans la communauté grâce à l'amélioration des ressources artisanales existantes, avec la valeur ajoutée de la modernisation, la rationalisation de l'utilisation des ressources naturelles du territoire et la professionnalisation du secteur avec une référence particulière aux nouvelles générations. les femmes. La professionnalisation des jeunes et le redéveloppement des maîtres artisans, ainsi que la modernisation des installations de production du consortium selon une vision durable des ressources du territoire, ont permis d'améliorer la commercialisation de produits de qualité vers l'extérieur.

More in this category: « Mozambique Mali »

RE.TE. ong via Norberto Rosa 13/a 10154 Torino Tel: +39 011 7707388 Fax: +39 1782725520 reteong@reteong.org